Action : produits bio - 15 % Sans gluten alimentation bio cosmétique bio


Le shopping bio, écologique et éthique

La flash pasteurisation

La flash pasteurisation est un procédé de conservation des aliments qui dérive de la pasteurisation inventée par Louis Pasteur en 1856. 

Cette méthode détruit les micro-organismes (les germes et les bactéries notamment) par traitement thermique ou réchauffage et augmente la durée de vie des produits alimentaires. 

A la différence de la pasteurisation classique, elle a pour avantage de préserver les qualités organoleptiques des produits (odeur, goût, texture, vitamines) afin qu’ils restent les plus proches possibles des produits frais. 


Procédé utilisé

Le procédé de conservation des aliments inventé par Pasteur consiste à chauffer un aliment à une température définie (comprise entre 70°C et 85°C) pendant un certain laps de temps, avant de le refroidir rapidement. 

Cette technique, dite de "pasteurisation", nécessite de longues procédures de chauffage et de refroidissement qui peuvent dégrader les arômes de certains produits comme les jus de fruits. 

Au contraire, la Flash pasteurisation consiste, grâce à un équipement complexe constitué d'échangeurs de chaleur, à chauffer rapidement les produits (en quelques secondes seulement) et à les refroidir tout aussi rapidement. 

La réduction des temps de traitement thermique préserve d’autant plus la qualité gustative de boissons sensibles comme les jus de fruits ou les vins. 


Applications

Ce procédé est utilisé pour le conditionnement de produits dans lesquels l’ajout de conservateurs est interdit comme les jus de fruits. Il a d’ailleurs pour avantage de mieux préserver les minéraux et les vitamines originellement présents dans le produit frais. 

Il est également utilisé dans l’industrie agro-alimentaire pour la conservation du lait, des boissons lactées, des crèmes desserts, des produits à base d’œuf et de certaines sauces. 

L’une des applications les plus courantes de la Flash pasteurisation concerne le vin : ce procédé reconnu d'une parfaite innocuité pour les vins est aujourd’hui largement recommandé par les œnologues pour tous les types de vins (vins blancs, rouges ou rosés, secs, moelleux ou liquoreux). 

Il consiste à porter en un temps extrêmement bref le vin à une température de 72°C, à l'y maintenir 20 secondes et à le ramener à sa température initiale en un temps tout aussi bref. Ainsi, cette méthode n’altère ni les qualités gustatives du vin ni ses capacités de vieillissement. 

Rédigé le  4 avril 2016 14:08  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site