Action : produits bio - 15 % Sans gluten alimentation bio cosmétique bio


Le shopping bio, écologique et éthique

Le vin Bio est-il possible ?

Aujourd’hui, seule la culture biologique de la vigne est règlementée et non l’élaboration du vin. Il n’existe pas de vin bio à proprement parler (c’est le cas de le dire) mais des vins issus de la culture biologique ou raisins biologiques et le logo AB commence à apparaitre sur les étiquettes.

Nature contre chimie du vin

L’agriculture biologique se passe de tout traitement chimique pour fertiliser les sols ou combattre les parasites. Elle respecte les sols et son environnement en les travaillant. Selon le cahier des charges bio, le viticulteur doit appliquer à la vigne des traitements d’origine végétale, mais il faut savoir que la bouillie bordelaise élaborée à base de cuivre et le soufre sont autorisés, ce qui ne manque pas de soulever la polémique.
Le passage au bio n’est pas chose facile puisqu’il faut en moyenne trois ans pour convertir un vignoble à ce mode de culture qui par ailleurs a un coût supérieur à celui de l’agriculture conventionnelle, car elle exige plus de main d’œuvre et produit des rendements inférieurs.

A quand le vin totalement bio ?

C’est déjà techniquement possible. Certains vins sont produits naturellement, sans enzymes ni levures sélectionnées. Certains vins, très peux nombreux, ne comportent pas de soufre mais leur vinification comme leurs conditions de stockage sont particulièrement délicats et sont réservés à une consommation très élitiste.

La biodynamie

Cette technique inspirée des théories controversées de l’autrichien Rudolph Steiner au début du XXeme siècle, est le stade extrême de la démarche biologique. Elle considère que le vignoble est un organisme vivant, soumis aux influences astrales, aux éléments (eau, air, feu) aux forces cosmiques.
Elle détermine ainsi, selon des calendriers, les périodes favorables aux fleurs , aux fruits et aux racines et Le viticulteur porte tous ses efforts à favoriser la vie naturelle des sols.

La lutte raisonnée

Les préparations naturelles sont appliquées sur la vigne ou sur les sols d’implantation. Les vignobles sont labourés comme en culture classique et les fongicides sont utilisés à dose homéopathique. C’est assurément le mode de culture le plus écologique qui soit mais qui comporte le plus grand risque de perte.

Faut il acheter du vin bio ?

A la question » faut il acheter du vin bio»,  la réponse est assurément «oui» et d’ailleurs de plus en plus de viticulteurs soucieux de la nature mais aussi de leur avenir se convertissent au bio. Acheter du bio, c’est au moins s’assurer que les raisins sont plus sains comme les vins qui en sont issus, quitte à les payer légèrement plus cher.

www.inbio.ch
Rédigé le  24 jan. 2011 7:30  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site